La vie Communale

En janvier 2011, le SIVU « Le Mont du Saule » a été créé pour gérer la mise en œuvre de la reconversion du site militaire du 42ème régiment de transmission de Laval.

Suite à l’appel à projets conduit par la Sous-Préfecture, la DDT (direction départementale du territoire) et le Ministère de la Défense, 12 sociétés ont déposé un dossier. Après l’audition des différents participants, 2 projets ont été retenus et de nouveau auditionnés. Le 8 avril 2011, lors de son conseil syndical, le SIVU a retenu le projet de la société WPD, séduit par leur projet de vitrine des économies vertes de la Mayenne. Celui-ci, impliquant des acteurs locaux, permet de lier un projet éolien au développement d’activités « vertes » et ainsi de valoriser le site.

Le projet

WPD, au-delà du projet éolien, sera présent en partenariat avec le SIVU pour développer d’autres activités sur le site suivant 3 thèmes  :

  • Les loisirs et la culture : des chemins de randonnées, une halte équestre, une ferme des loisirs…
  • Les énergies vertes : projet éolien, photovoltaïque
  • La recherche et le développement : observatoire, formation sur l’éolien, …

Le 30 août 2011, à la salle communale d’Hardanges, l’État et les 2 communes signaient la cession du terrain militaire pour l’euro symbolique. Les communes d’Hardanges et du Ribay deviennent ainsi propriétaires du site du Mont du Saule ayant une superficie totale de 262 hectares.? 

      

Les projets sont, pour une partie, subventionnés par l’État (Ministère de la Défense) qui exerce tout contrôle sur le devenir du site.
Tous ces projets doivent être conformes au cahier des charges préalablement établi. :
- L’alliance des 2 communes.
- La protection de la nature et de l’environnement.
- Le maintien des conventions avec les agriculteurs exploitants.
- Le développement économique.


Oui mais depuis la cession, où en est-on ?

Afin de préserver le site et la cohérence entre chaque projet, des conventions de partenariat sont élaborées avec les acteurs du site.
Ainsi la convention et la promesse de bail emphytéotique avec wpd ont été signées
La société wpd mène jusqu’en automne 2012 ses études environnementales, afin de déterminer l’emplacement futur des éoliennes.
Afin que la population puisse découvrir la beauté du site, le SIVU a décidé de travailler en priorité sur l’aménagement des sentiers de randonnées (travaux sur une cohérence des chemins pour les différents types d’usagers : cavaliers, VTT, piétons). Parallèlement des travaux d’entretien sont menés sur le site.

Courant 2012 d’autres projets devraient voir le jour, notamment :
- OKWIND : installation d’une plateforme expérimentale de test de petites éoliennes
- Apiculteur : installation de ruches et animation pédagogique auprès du public